.

20/09/2010

Hôpital Medecins Bachelot HPST CME Gouvernance Chirurgie Biologie

Hôpital: le renouvellement des CME repoussé d'environ six mois, annonce Roselyne Bachelot
( par l'envoyée spéciale d'APM, Sabine NEULAT-ISARD)


Lille, 16 septembre 2010 (APM)-Les élections pour le renouvelement des commissions d'établissement (CME) des hôpitaux auront lieu à "l'automne 2011 plutôt qu'au printemps", a annoncé jeudi la ministre de la santé, Roselyne Bachelot, lors des Rencontres convergences santé hôpital à Lille.

Ce report, décidé " en accord avec les représentants des présidents de CME" et qui était à l'étude comme l'avait révélé l'APM en Juillet ( cf dépêche APM SNNGG002), vise à " donner du temps aux CME actuelles pour accompagner la mise en place de la nouvelle gouvernance" issue de la loi hôpital,patients,santé et territoires( HPST), a expliqué la ministre.

Roselyne Bachelot a en revanche refusé de revoir le décret détaillant la composition et les nouvelles attributions des CME, paru en mai ( cf dépêche APM CBNDJ002), estimant que ce texte "résult(ait) d'un arbitrage très long".

S'exprimant juste avant la ministre, les présidents respectifs de la Coordination médicale hospitalière (CMH) et du syndicat national des médecins, chirurgiens,spécialistes et biologistes des hôpitaux publics (Snam-HP), François Aubart et Roland Rymer, avaient appelé à un report des élections pour le renouvellement des CME pour permettre de procéder à une révision du décret.

Ce décret est un " mauvais texte d'application" car il aggrave la marginalisation de la communauté médicale et permet à certains directeurs usant notamment des réglements intérieurs, de faire du zèle et parfois de régler des comptes", a déclaré François Aubart lors de son discours.
S'exprimant ensuite lors d'un point presse, il s'est dit à moitié satisfait de l'annonce de Roselyne Bachelot et a indiqué que les syndicats allaient " persévérer" dans leur demande de révision du décret.

Evoquant par la suite les textes d'applications de la loi relatifs à la biologie, sur lesquels le président du Syndicat national des pharmaciens hospitaliers et praticiens hospitaliers universitaires ( SNPHPU), Philippe Arnaud, a exprimé des inquiétudes, Roselyne Bachelot a indiqué qu'ils avaient eux aussi fait l'objet d'une "large concertation".

Mais elle a reconnu qu'il fallait encore " un peu de temps pour nous les approprier complètement les textes".


Dressant un nouveau bilan de la parition des textes d'application de la loi HPST, Roselyne Bachelot a annoncé que sur 321 textes réglementaires prévus, 173 avaient été publiés, 55 étaient en cours de publication et 75 se trouvaient encore au Conseil d'Etat.

TEXTES CHIRURGIE: ROSELYNE BACHELOT DETERMINEE A LES PUBLIER
Interpellée par ailleurs pae François Aubart sur les projets de décret relatis à la chiruergie que la profession souhaite voir paraître, Roselyne Bachelot a assuréé qu'elle était "déterminée" à les publier dans "quelques semaines".

Faisant allusion à la mission d'accompagnement qui a été mise en place fin août, elle a expliqué qu'elle voulait " sortir des démarches conflictuelles" avec certains élus. "Il faut être dans un travail de réconciliation" , a-t-elle insisté.


san/ab/APM polsan
redaction@apmnews.com

SNNIG001 16/09/2010 14:57 ACTU



Aucun commentaire:

Archives du blog