.

08/03/2011

dépèche APM du 04/03/2011

Les psychiatres hospitaliers lancent une grève le 15 mars contre le projet de loi sur les soins sans consentement
PARIS, 4 mars 2011 (APM) - Les quatre syndicats et intersyndicats de psychiatres publics ont appelé vendredi à une grève mardi 15 mars, premier jour de la discussion à l'Assemblée nationale du projet de loi sur les soins sous consentement.


L'Intersyndicale des psychiatres publics (IPP, regroupant le Syndicat des psychiatres des hôpitaux et l'Intersyndicale de défense de la psychiatrie publique), le Syndicat des psychiatres d'exercice public (Spep) et l'Union syndicale de la psychiatrie (USP) appellent à "une journée d'action et de grève" des psychiatres, invitant "tous les professionnels de la psychiatrie et de la santé mentale" à se joindre au mouvement.

Le projet de loi relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l'objet de soins psychiatriques est "un texte à vocation sécuritaire dont la complexité prépare les conditions de contentieux et d'impasses cliniques pour les patients soumis à une loi qui sera en réalité inapplicable", estiment les syndicats.

Neuf syndicats de psychiatres hospitaliers (Idepp, Spep, SPH), de praticiens hospitaliers (CPH, INPH) et de personnels hospitaliers (CFDT, CGT, Sud, CFE-CGC) ont fait savoir lundi qu'ils refusaient de participer aux réunions de concertation au ministère de la santé sur l'élaboration des décrets d'application de ce projet de loi (cf dépêche APM COOC2001).

hm/so/APM polsan
redaction@apmnews.com

Aucun commentaire:

Archives du blog