.

26/01/2012

Lettre du bureau




Chers Collègues,

L’actualité est riche et fournie en Psychiatrie Publique.

1) D’abord et avant tout, les élections professionnelles.
Elles ont été un grand succès pour l’IDEPP à deux niveaux :
- D’abord un pas en avant a été franchi dans le sens du rapprochement syndical et de l’unité par la présentation d’une liste commune intersyndicale, avec comme colonne vertébrale, l’IPP.
La présentation de cette liste commune et son succès (98% des voix à la statutaire, 83% de voix au conseil de discipline) est de bonne augure pour l’avenir.
- En terme d’élus, l’IDEPP a obtenu le maintien de ses positions acquises à la statutaire et au conseil de discipline : 2 élus sur 6 siégeront dans les 2 instances pour l’IDEPP. (et 5 élus sur 6 pour l’IPP).
- Siégeront donc pour l’IDEPP : Alain Mercuel et Norbert Skurnik en statutaires et Gilles Vidon et Stéphane Bourcet pour le conseil de discipline. Béatrice Aubriot-Delmas et Gérard Milleret ont été élus suppléants.
C’est un grand succès. Nous félicitons nos élus.
Enfin sur le plan intersyndical, le rassemblement intersyndical auquel est associé l’IDEPP : Convergences HP (SNAM-HP et CMH) a obtenu pour toute la profession, tous collèges confondus, avec toutes les disciplines, hospitalières et hospito-universitaires, 61 élus sur 126, sont un grand succès, pratiquement 50% des élus.
2) un accord cadre a été signé par l’ensemble des forces syndicales hospitalières auxquelles nous appartenons.
Ce protocole inclus:
a) Une amélioration significative de la carrière des attachés
b) D’importantes avancées statutaires concernant les temps partiels (RTT et Ircantec)
c) Le déblocage des dossiers RTT de tous les PH comprenant notamment l’élimination du verrou de 10 ans pour le CET, des solutions dans la gestion de la RTT et du CET, la possibilité de monétarisation (300 euros la journée), de transformation en points Ircantec, ou enfin la prise pure et simple des congés RTT en fin de carrière (par ex : sur un an).
d) L’ouverture de discussion sur deux sujets à venir : la réintroduction légale de « l’équipe » avec un « chef d’équipe » (en clair le service, là où il aurait été éliminé), enfin une dynamisation de carrières par des éléments de modulation ou valences complémentaires.
3) les élections présidentielles arrivent. Il est urgent de se manifester auprès des équipes de chacun des candidats à la Présidence de la République. Nous nous engageons à la faire, et afin de faire du « lobbying » en faveur de la psychiatrie publique (ce qui ne nous garantit pas de mauvaises surprises, mais ceci est une autre affaire).

Pour toutes ces actions, le syndicat doit être le plus fort possible. Nous vous demandons donc, si ce n’est pas encore fait, de payer votre cotisation syndical, le plus vite possible pour assurer l’ensemble des actions que nous entreprenons.
Encore une fois, bonne et heureuse année
Très cordialement,
Le Bureau





Aucun commentaire:

Archives du blog