.

04/03/2012

dépèche APM du 24/02/12

LILLE, 24 février 2012 (APM) - Le rapprochement des deux établissements publics de santé mentale (EPSM) lillois, l'EPSM Lille-Métropole et l'EPSM de l'agglomération lilloise (Epsmal) est véritablement lancé avec le démarrage des travaux d'un "comité d'orientations stratégiques".


Le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) Nord-Pas-de-Calais, Daniel Lenoir, a officiellement installé ce comité le 11 janvier. La deuxième réunion devrait se tenir fin mars ou début avril avec huit groupes de travail constitués et la troisième fin juin.

Daniel Lenoir souhaite que les travaux soient achevés "d'ici un an", a-t-il déclaré jeudi à l'APM.

La forme juridique du rapprochement n'est pas définie puisque c'est "justement l'objet des discussions" du comité. "Fusion, communauté hospitalière de territoire [CHT] ou groupement de coopération sanitaire [GCS], l'objectif est clairement le rapprochement le plus important possible".

"Nous avons sur l'agglomération lilloise deux gros établissements qui travaillent bien mais il y a des problèmes de cohérence de l'ensemble de la gestion de la santé mentale. Il y a des points à améliorer, notamment la répartition des secteurs entre eux qui n'est pas rationnelle", a souligné Daniel Lenoir.

L'EPSM Lille-Métropole emploie près de 2.000 personnes et gère neuf secteurs de psychiatrie adulte et un intersecteur de pédopsychiatrie. L'Epsmal emploie environ 1.500 personnes pour huit secteurs psychiatrie adulte et quatre intersecteurs de pédopsychiatrie.

Les deux EPSM gèrent de fait 22 des 24 secteurs de psychiatrie couvrant la métropole lilloise. A eux deux, ils couvrent plus d'1 million d'habitants et représentent un budget de 196 millions d'euros (file active de 44.000 patients).

L'agglomération compte deux autres intervenants hospitaliers en matière de psychiatrie, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Lille (un secteur de psychiatrie adulte et un intersecteur de pédopsychiatrie) et le Groupe hospitalier de l'Institut catholique de Lille (GHICL) (Espic non sectorisé).

L'EPSM de Bailleul sera également associé aux travaux "pour tenir compte des convergences médicales et administratives entre les trois établissements". Depuis le 1er février, sa direction est assurée à titre d'intérim par le directeur de l'EPSM Lille-Métropole, Joseph Halos (cf APM HMPBO001).

La constitution de ce comité d'orientations stratégiques avait été demandée à l'ARS en janvier 2011 par les deux établissements, qui évoquaient alors la perspective d'un "établissement unique à l'horizon 2014" (cf APM HMOB7004).

Sa mise en place a pris plus de temps qu'initialement souhaité, reconnaît Daniel Lenoir. Une des raisons avancées est le renouvellement des commissions médicales d'établissement (CME), intervenu à la fin de l'automne 2011, avec l'élection de nouveaux présidents dans chaque établissement (Jean-Luc Roelandt à l'EPSM Lille-Métropole, Christian Müller à l'Epsmal).

Le comité d'orientations stratégiques est notamment chargé d'élaborer "un projet médical commun sur l'ensemble de l'agglomération". Il prendra en compte une réflexion déjà commencée par les psychiatres hospitaliers de l'ensemble du territoire de santé et qui se poursuit parallèlement.

Les autres groupes de travail se pencheront sur les actions de formation et de recherche, l'activité pharmacie-laboratoire, les prestations logistiques, les actions de communication, les systèmes d'information, le patrimoine immobilier et l'accompagnement social.

Le comité d'orientations stratégiques est composé, pour chaque établissement du président du conseil de surveillance, du directeur général, du président de la CME, du coordinateur général des soins, du secrétaire du comité technique d'établissement et d'un représentant des usagers.

Preuve de l'importance du chantier, le directeur de l'Epsmal, Joël Noël, a annoncé fin janvier, lors de la cérémonie des voeux, qu'il prolongeait son activité professionnelle de deux ans, alors qu'il pouvait prétendre à un départ en retraite.

Il a affirmé vouloir "mener à bien, avec l'équipe de direction aux côtés de l'ensemble des professionnels, cette mission de faire converger les intérêts des deux établissements, dans le respect et la préservation des valeurs que nous partageons et de la culture de chaque hôpital".

hm/ab/APM polsan
redaction@apmnews.com

HMPBN002 24/02/2012 18:04 ACTU

Aucun commentaire:

Archives du blog