.

14/11/2012

dépèche APM du 13/11/12

Praticiens hospitaliers: Marisol Touraine s'engage à publier plusieurs décrets avant la fin 2012
PARIS, 13 novembre 2012 (APM) - Les textes réglementaires prévus dans l'accord-cadre sur l'exercice médical à l'hôpital seront publiés "d'ici la fin de l'année", a annoncé la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, dans un communiqué mardi.

Ces textes portent en particulier sur:

- "l'assiette de cotisation retraite des praticiens hospitaliers à temps partiel et des praticiens attachés"
- "l'attribution de la prime d'engagement de service public exclusif à ces mêmes praticiens"
- "l'amélioration du régime retraite de la part hospitalière des personnels hospitalo-universitaires titulaires".

"La ministre s'engage également sur le projet de décret relatif au compte épargne temps (CET) des personnels médicaux hospitaliers publics", ajoute le communiqué diffusé au lendemain d'un mouvement de grève de praticiens hospitaliers.

L'accord-cadre sur l'exercice médical a été signé par toutes les organisations de praticiens fin 2011 et début 2012, rappelle-t-on (cf APM SNPA2002, APM SNPAJ002 et APM SNPAN004).

Se déclarant "particulièrement attentive à préserver l'attractivité des carrières médicales hospitalières de l'hôpital public", la ministre rappelle également qu'une concertation a été lancée dans le cadre de l'élaboration d'un "pacte de confiance" sous l'égide d'Edouard Couty.

Les conclusions de la mission qui seront rendues en fin d'année "formeront la base de travail et de négociation avec les organisations syndicales représentatives des praticiens hospitaliers", réaffirme la ministre.

"D'ores et déjà, une évolution des attributions de la commission médicale d'établissement [CME] est envisagée, afin de rééquilibrer la gouvernance de l'hôpital en faveur de la communauté médicale", confirme-t-elle.

Marisol Touraine assure aussi, par le biais du communiqué, qu'elle "demeure à l'écoute des difficultés quotidiennes rencontrées par les praticiens de l'hôpital".

Ces difficultés "ne doivent pas devenir des obstacles pour attirer les jeunes praticiens et fidéliser ceux qui sont déjà engagés dans le service public hospitalier", estime-t-elle.

La ministre ajoute qu'elle a souhaité qu'une "réponse adéquate" soit rapidement trouvée au malaise et à la fragilité alimentés par le "poids de la charge administrative et le risque de tensions psycho-sociales".

san/ab/APM polsan
redaction@apmnews.com

Aucun commentaire:

Archives du blog