.

15/01/2014

Annonce n°119


POSTE DE PH POUR UN TRAVAIL PASSIONNANT



Cher(e) Collègue,

L'équipe dans laquelle je travaille et moi-même avons développé depuis une trentaine d'années au CHU de St Etienne, une pratique dynamique au sein de deux hôpitaux de jour de 12 places chacun. Ces structures accueillent des enfants qui ont fait l'objet de négligences et/ou de maltraitances, ou qui présentent des troubles des conduites, ou qui souffrent d'une schizophrénie précoce. Les enfants autistes sont pris en charge dans d'autres lieux.

L'originalité de ce travail repose sur les points suivants.
-       Chaque enfant est accueilli du lundi matin au vendredi après-midi.
-       Prise en charge individuelle de chaque enfant 4 fois par semaine par des éducatrices et infirmiers formés à ce type de travail, avec un dispositif d'écoute spécifique.
-       Groupes thérapeutiques
-       Travail de socialisation
-       Ces deux hôpitaux de jour sont couplés avec une unité de Placement Familial thérapeutique, ce qui permet d'avoir accès à la dynamique complète du fonctionnement psychique de l'enfant et de diminuer les processus de clivage.
-       5 classes thérapeutiques dont 4 du primaire et 1 du secondaire. Ce dispositif offre une scolarité à petit effectif (4 à 5 élèves par classe, avec souvent l'évolution vers un retour en classe ordinaire), puis un accompagnement personnalisé lors du passage dans le secondaire.
-       Un protocole technique de collaboration avec l'Aide Sociale à l'Enfance qui nous permet de gérer nous-mêmes les visites médiatisées lorsqu'elles sont nécessaires. Ceci permet de les préparer avec l'enfant, d'y être présent, et de réfléchir sur leur contenu avec l'enfant après leur déroulement. Ces visites font l'objet d'un compte-rendu à l'ASE.

Grâce à la cohérence de ce dispositif qui permet d’avoir accès à la vie psychique de l’enfant dans ses différentes dimensions, nous obtenons  des résultats thérapeutiques intéressants ont fait l’objet de nombreuses publications, et sont pris en compte dans plusieurs pays (Belgique, Suisse, Espagne, Brésil, Québec).

L'équipe soignante de chaque hôpital de jour est composée de 3 éducatrices et 1 IDE, de 70 % ETP de psychologue qui assurent une partie importante des entretiens familiaux, de 80 % ETP d'assistante sociale, d'un temps d'orthophoniste et de psychomotricité, et d'un interne de spécialité. L'équipe est dynamique, très investie dans son travail, créatrice.

J'essaie d'obtenir actuellement de l'administration le maintien de "mon" poste de praticien hospitalier après mon départ à la retraite qui aura lieu entre Septembre et Novembre 2014.  Mais si aucun collègue ne se manifeste pour prendre cette succession, ces services seront menacés de disparition. Ceci serait d'autant plus dommageable que la pédopsychiatrie sociale d'orientation psychodynamique née avec les travaux de Serge Lebovici, Michel Soule, Myriam David, etc., redevient d'actualité, comme en témoigne la multiplication des Diplômes Universitaires consacrés à la protection de l'enfance et aux troubles de l'attachement. Il s'agit d'un domaine qui est amené à se développer dans les années qui viennent.

La charge de travail, environ 27 heures hebdomadaire, est moins prenante que dans une unité d'hospitalisation à temps complet et permet de se dégager du temps pour une activité de consultation et une demi-journée d'intérêt général.

Il serait réellement dommageable que ce dispositif disparaisse. Aussi je demande aux collègues que ce relais à prendre intéresserait de m'en informer très rapidement. Même si ce n'est que pour un ou deux ans, ceci permettrait aux nouvelles générations d'internes qui sont plus importantes en quantité de pouvoir ensuite postuler comme praticien hospitalier sur ce poste. Par ailleurs, comme nous n’avons pas la liste complète des PH en France, pouvez-vous transmettre cette annonce aux responsables des autres intersecteurs de votre département. Et si vous connaissez des internes qui terminent leur internat en Octobre 2014 et qui sont intéressés par un tel poste, pouvez-vous leur faire savoir d'urgence cette possibilité ?

Notre équipe a réellement besoin de votre aide. Vous pouvez me contacter à l’adresse mail suivante : maurice.berger@chu-st-etienne.fr

Je vous remercie par avance.

Confraternellement.

Aucun commentaire:

Archives du blog